Les Langues
Arabe Francais English Spanish Deutsch

News » Régime alimentaire pour la goutte « la maladie des riches »

Régime alimentaire pour la goutte « la maladie des riches »

Régime alimentaire pour la goutte: « la maladie des riches » Définitions de la goutte: la goutte est une Maladie chronique due, au dépôt de microcristaux d’urate de sodium, dans les articulations, les tissus mous (tophi), et le rein, provoquée par une surcharge en acide urique (supérieur à 70 mg/l chez l';;homme , et supérieur à 60 mg/l chez la femme.elle se manifeste par une Crise typique du gros orteil. L';;objectif est de limiter au maximum les apports d';;aliments riches en substances puriques car elles sont dégradées pour produire de l';;acide urique. Aliments interdits sont : les Abats: Tous les plats à base d';;abats sont interdits, notamment le foie, la cervelle, les rognons, le ris de veau, mais aussi les tripes, la langue, le cœur et les charcuteries saucisses, etc. Certains poissons: Les poissons dits « bleus » comme l';;anchois, le hareng ou la sardine sont interdits. C';;est le cas également des la carpe, du brochet ou de la truite, mais aussi du saumon, de la morue (cabillaud) et des œufs de poissons. Les coquillages, crustacés et soupes de poissons sont aussi proscrits. les Viandes: Sont interdits les aliments suivants : gibiers surtout faisandés (la bécasse), le pigeon, le canard, l';;oie, les bouillons à base de viande ou encore les fromages fermentés. En règle générale, les repas trop centrés sur les viandes doivent être évités. Eviter les aliments susceptibles de déclencher une crise aiguë Certains aliments peuvent par des mécanismes complexes, favoriser le déclenchement d';;une crise de goutte, alors même qu';;ils n';;apportent pas en soi, d';;acide urique. C';;est le cas: • de l';;alcool sous toutes ses formes • des corps gras: pas plus de 40 à 50 grammes de corps gras d';;ajout par jour. • de certains aliments particuliers à chaque patient (chocolat ou champignons par exemple). Aucun végétal ne pose problème, car les purines végétales ne se transforment pas en acide urique, (ni l';;oseille, ni le chou, ni les épinards, ni le thé n';;ont donc lieu d';;être évités. Hydratation: boire de l';;eau: Une hydratation en grande quantité est nécessaire, de l';;ordre de 1.5 à 2 litres par jour, dont idéalement 1 demi litre d';;eau de Vichy. le Lait: Le lait de vache provoque une baisse rapide du taux sérique d';;acide urique. Cet effet expliquerait son action préventive contre la goutte. Stabiliser son poids: Une perte de poids est souhaitable, de préférence de façon progressive.

Posted on: sep 30, 2017 05:28